Toponymie à Malte

de

Il arrive que des personnes ne re­trouvent pas sur une carte de Malte le lieu d'origine d'un aïeul, tel qu'elles l'ont trouvé sur un certificat. En effet, quelques localités ont deux noms. Ainsi, les Trois Villes, The Three Cities : Vittoriosa, Cospicua et Senglea. Ces trois localités ne font maintenant qu'une agglomération, mais leurs conseils locaux et leurs pa­roisses sont distinctes. L'ensemble des trois villes s'appelle La Cottonera, car c'est le Grand maître Nicolas Cottoner y de Oleza, des Chevaliers de Saint-Jean, qui les fortifia.

La Cottonera

L'ancien nom de Vittoriosa est Birgu et les Maltais utilisent ce nom ; Vittoriosa a été le surnom donné à cette ville très ancienne, après sa résistance victorieuse contre le siège des Turcs en 1565.

L'ancien nom de Cospicua est Bormla mais quand la ville fut embellie, on la surnomma la belle : Cospicua. Les Maltais disent toujours Bormla. De même, ils disent toujours Lisla pour Senglea, surnommée ainsi pour le Grand Maître Claude de La Sengle qui y résida.

Mdina, l'ancienne capitale fut sur­nommée Cité noble par les premiers Chevaliers. On la trouve parfois sous le nom de Citta Notabile dans cer­tains papiers.

M'Dina

Qormi s'appela aussi Pinto, du nom d'un Grand Maître, Pinto de Fonseca.

Et Zebbug fut, à un certain mo­ment, baptisée Rohan, pour le Grand Maître de ce nom. Il s'agit de Zebbug de Malte et non de Gozo.

Le dernier des Grands Maîtres, Hompesch, baptisa de son nom la ville de Zabbar.

Siggiewi s'appela aussi Ferdinand et Zejtun, Beland. J'ignore qui étaient Ferdinand et Be­land.

Floriana fut dotée du surnom de Borgo Vilhena, un autre Grand Maître.

Certains noms sont précédés de Hal ou Haz, comme Haz-Zabbar, ou Hal-Ljja, c'est une abréviation de rahal ou casale, village, le premier en maltais, le second en italien. Tant de noms ont double origine, là-bas !

Gozo est le nom que les Espagnols donnèrent à l'île soeur, mot qui signifie joyeuse. Mais les Maltais l'appellent toujours Ghawdex, qui se prononce a-ou-dè-che, et les Gozitains sont les a-ou-tchi, sens du nom Gauci.

La ville principale de Gozo est Victoria depuis le jubilé de la reine Victoria, mais Maltais et Gozitains l'appellent toujours Rabat ; à ne pas confondre avec le Rabat de Malte.

Victoria Rabat, Gozo

Nous appelons la capitale La Valette, à la française, les Maltais disent : Valletta et, entre eux, Il-Belt, la Ville.

Si vous écrivez là-bas, ils seraient touchés que vous indiquiez : Valetta, et encore plus si, après Malte, vous ajoutiez G.C., les initiales de la George Cross par laquelle George VI a récompensé toute l'île pour sa bravoure pendant la dernière guerre.

Publié avec l’aimable autorisation de Aurore VERIÉ

Source : N° 92 - 4e trimestre 2005 - Généalogie Algérie Maroc Tunisie


  1. Ile de Malte
  2. Ile de Gozo
  3. Les villages disparus à Malte, de John CILIA LA CORTE
  4. Toponymie à Malte, de Aurore VERIÉ
Top